Trois sœurcières

April 19 - May 12, 2018 — 8 - 10:30pm

Le vent hurlait. La foudre lardait le pays comme un assassin maladroit… La nuit était aussi noire que l’intimité d’un chat. Une de ces nuits, peut-être, où les dieux manipulent les hommes comme des pions sur l’échiquier du destin.

Au cœur des éléments déchaînés luisait un feu, telle la folie dans l’œil d’une fouine. Il éclairait trois silhouettes voûtées. Tandis que bouillonnait le chaudron, une voix effrayante criailla: «Quand nous revoyons-nous, toutes les trois?» Une autre voix, plus naturelle, répondit: «Ben, moi, j’peux mardi prochain.»

Rois, nains, bandits, démons, héritiers du trône, bouffons, usurpateurs, fantômes, histrions, plateaux tournants, alarmes et engagements divers, tous sont au rendez-vous. Shakespeare n’en aurait pas rêvé autant. Ou peut-être que si?

Terry Pratchett prend le «Macbeth» de Shakespeare et le retourne cul par-dessus tête. Tout est là: un duc et une duchesse vicieux, le fantôme d’un roi assassiné, des soldats un peu bêtes, des acteurs ambulants, un pays en péril. Et qui se dresse entre le royaume et sa destruction? Trois sorcières: Mémé Ciredutemps (intolérante, sûre d’elle, puissante), Nounou Ogg (terre-à-terre, quelque peu vulgaire) et Magrat Goussedail (naïve, fana de bijoux mystiques et de petits lapins).

https://dysque.ch

Attending